Des volets coulissants EHRET habillent un bâtiment neuf moderne dans le quartier de Berlin-Mitte

Volets coulissants EHRET
13.11.2017 — Exemples d’objets

La construction d’un bâtiment neuf innovant s’est achevée dans la rue Heinrich Heine du quartier de Berlin-Mitte (centre-ville de Berlin) en 2016. Principaux éléments marquants de sa façade : des volets coulissants EHRET avec panneau en métal déployé de couleur dorée. Les volets coulissants soulignent l’esthétisme de l’immeuble moderne, ses lignes épurées et son design plutôt minimaliste. Ils séduisent également par leur fonctionnalité, car ils offrent une protection optimale contre le soleil tout en laissant passer la lumière.

Le bâtiment conçu par le bureau d’architecture roedig.schop architekten est bâti sur un sol chargé d’histoire, à la limite du quartier de Berlin-Mitte, directement sur l’ancien poste-frontière de la rue Heinrich Heine entre Berlin-Est et Berlin-Ouest. Ce bâtiment moderne a vu le jour à l’issue de la phase d’étude et de construction qui a duré environ deux ans. Il comprend quinze appartements et deux locaux commerciaux de différentes superficies, allant de 35 à 140 mètres carrés. Le bâtiment se compose de six étages complets et d’un étage en retrait. Les habitations, accessibles par une cage d’escalier intérieure avec ascenseur, disposent côté jardin de grands balcons et de loggias. 

Toutes les pièces sont alignées sur une trame d’axes qui permet une planification sur mesure de l’espace perpendiculairement ou parallèlement à la rue, ce qui offre la possibilité d’un « habitat en largeur » par rapport à la rue ou d’un « habitat traversant » jusqu’au jardin. Ce concept a permis d’établir de manière flexible les plans des différents logements et de répondre de façon optimale à la demande d’espace d’habitation personnalisable en centre-ville.

 

Concept énergétique et de ventilation

 

Une ventilation centralisée via le plafond en dur et les salles de bains a permis d’utiliser entièrement la hauteur des pièces de 2,80 mètres, car il n’a pas été nécessaire d’ajouter de plafond supplémentaire. Le résultat : des pièces baignées de lumière qui, grâce au positionnement personnalisé des cloisons intérieures à l’intérieur d’une trame, ont pu être adaptées aux souhaits les plus divers. Le bâtiment se distingue par des fenêtres triple vitrage ainsi qu’une isolation thermique efficace placée derrière la façade métallique, de façon à respecter la norme 70 du KfW (Kreditanstalt für Wiederaufbau, institut de crédit pour la reconstruction).

Des volets coulissants EHRET avec un panneau en métal déployé moderne

Côté rue et côté jardin, la façade arbore de grandes baies vitrées jusqu’au sol. Celles-ci assurent une luminosité optimale dans les pièces et créent une impression de grandeur et de modernité vu de l’extérieur. Côté rue, des volets coulissants mobiles dorés d’EHRET ont été montés comme protection contre le soleil et les regards indiscrets. Le modèle de volet MATRICO utilisé se distingue par son panneau en métal déployé. La grille à treillis spéciale laisse passer l’air et la lumière, tout en garantissant une protection parfaite contre le soleil et les regards indiscrets. Grâce à leur conception spécifique, les volets coulissants MATRICO permettent d’utiliser des vantaux plus grands sans avoir recours à des traverses supplémentaires. Ils soulignent ainsi le design épuré du bâtiment et servent dans le même temps à aérer la façade.

La couleur

Les volets coulissants EHRET et le modèle MATRICO vous intéressent ? N’hésitez pas à nous contacter dès maintenant.

L’histoire du site sur lequel le bâtiment a été construit a-t-elle joué un rôle lors de la planification ?

Oui, nous avons trouvé que les grandes ouvertures dans la façade et le mouvement des éléments coulissants de protection contre le soleil faisaient bien écho au lieu et à son histoire.
Le bâtiment de la communauté de maîtres d’ouvrage Heinrich 73 est situé à la limite du quartier de Berlin-Mitte, tout près de la Moritzplatz, et sur l’ancien poste-frontière de la rue Heinrich Heine. Les terrains se trouvant sur l’ancienne frontière ont peu à peu été vendus pour la construction de logements neufs.
De l’autre côté de la rue, le début du quartier de Kreuzberg se dessine avec une construction de type Zeilenbau (rangées de maisons alignées) allégée des années 1950. Les extrémités des rangées de maison sans fenêtre sur la rue offrent une vue panoramique exceptionnelle sur les espaces verts intermédiaires depuis notre bâtiment, sans vis-à-vis. Il était donc naturel de proposer de grandes surfaces vitrées en façade côté rue pour une structure très compacte de 15 m de profondeur et, en plus de la vue, d’amener beaucoup de lumière à l’intérieur de notre bâtiment.

Pourquoi avez-vous choisi des volets coulissants EHRET avec panneau en métal déployé comme protection contre le soleil ?

Nous avons étudié plusieurs modèles, y compris des productions internes d’entreprises de construction métallique. Les volets coulissants d’EHRET nous ont séduits en tant que systèmes modulaires flexibles. Nous pouvions combiner les cadres avec un métal déployé de notre choix.

La couleur dorée des volets coulissants EHRET est une teinte originale, comment avez-vous eu cette idée ?

Les éléments coulissants de protection contre le soleil de couleur dorée ajoutent une touche d’élégance au bâtiment et créent un contraste intéressant avec la façade gris quartz. La lumière dorée se reflète également dans les pièces intérieures et crée un jeu d’ombres et de lumières aux multiples nuances.

Le projet convainc par son concept de plan de base avec trame d’axes unique. Avez-vous utilisé ce type de plan de base pour la première fois sur le bâtiment neuf de la rue Heinrich Heine ? Quelle était votre objectif ?

Le bâtiment a été planifié par nos soins pour une communauté de maîtres d’ouvrage. Pour répondre aux nombreux souhaits individuels concernant les superficies des habitations et les répartitions des espaces, nous avons opté pour une trame d’axes de 3,00 m perpendiculaire à la rue. Toutes les pièces d’habitation peuvent être planifiées sur un axe ou combinées pour obtenir des espaces parallèles et perpendiculaires à la rue. Il est possible de choisir un « habitat traversant » de la rue au jardin ou un « habitat en largeur » côté jardin ou côté rue. Les espaces sanitaires sont situés dans la zone centrale, où ils sont également bien placés sur le plan énergétique.
À partir de ce concept de plan de base, des habitations sur mesure ont été conçues pour les usagers les plus divers, propriétaires et locataires. Le rez-de-chaussée abrite des locaux commerciaux. En gardant à l’esprit l’objectif d’une planification optimisée sur le plan des coûts, nous réalisons régulièrement des études avec des trames d’axes.

Le grand mur coupe-feu du bâtiment a été décoré avec une fresque réalisée par le duo d’artistes « Various & Gould ». Pouvez-vous nous dire quelques mots sur la signification de cette fresque ?

La fresque « Face Time » illustre, à l’emplacement de l’ancienne frontière, un visage abstrait et complexe, dont on ne peut déterminer ni le sexe, ni l’origine. Abstraction et multiplicité des possibilités d’interprétation constituent pour nous des critères de conception essentiels.

Au rez-de-chaussée du bâtiment se trouve une grande vitrine destinée à des expositions temporaires. Comment avez-vous eu cette idée ?

Dans les premières phases d’étude, cette vitrine était le local à poubelles, mais cette fonction ne nous semblait pas appropriée à cet endroit. Avec les propriétaires du logement du rez-de-chaussée, nous avons développé l’idée de la vitrine, qui est utilisée pour des expositions temporaires. Dans les étages supérieurs, cette surface devient une loggia pour les appartements côté rue et établit ainsi un rapport avec l’espace de la rue : voir et être vu.